Château La Tour de l'Évêque
Château La Tour Sainte Anne

Château la Tour Sainte Anne
AOC Côtes de Provence

Rouge

Millésime 2005 :

 

Distinction

 

Un millésime  qui se caractérise par une pluviométrie très irrégulière mais normale; l'automne 2004 a été très pluvieux, par contre l'hiver 2005 a été plutôt sec mais avec un peu de neige le 28 février et quelques gelées matinales en janvier, février et mars 2005. 
Le début de la floraison a eu lieu le 25 mai et le début de la véraison le 18 juillet. 
Les rouges ont été vendangés du 30 août au 12 septembre; la parcelle des Syrah "le Collet du Château" a été vendangée le 3 septembre.                      
 
Culture
Labours, pas de désherbants chimiques, fumures animales, traitements au cuivre et soufre depuis 3 générations.
 
Vinification
Le suivi analytique des maturités phénoliques et la dégustation des baies permettent de cueillir les raisins dans leur point optimum de maturité. Les raisins sont triés et cueillis manuellement, puis au cuvier les raisins égrappés, légèrement foulés et envoyés dans des cuves inox. La fermentation alcoolique est conduite pour extraire le maximum de fruit et couleur mais aussi pour élaborer un vin élégant. Le temps de macération est d'environ 10 jours. La fermentation malolactique achevée, les vins sont pour une partie mis en cuves et le reste est mis en barriques de chêne français pour un élevage de quelques mois. Deux à trois soutirages sont effectués pendant la durée de l'élevage. Puis le vin est assemblé en cuve avant la mise en bouteille au Château.
 
Dégustation
Nos rouges séduisent par leur élégance, étonnent par leur capacité à vieillir ; notes de fruits rouges, avec des tannins fondus, longs en bouche ; ils accompagnent parfaitement toutes les viandes, les fromages, le chocolat et se boivent pour le plaisir. Dégustation entre 16° et 18°.

 

 Millésime 2001 :

 

Distinction
 
Culture
Labours, pas de désherbants chimiques, fumures animales, traitements au cuivre et soufre.
 
Vinification
Le suivi analytique des maturités phénoliques et la dégustation des baies permettent de cueillir les raisins dans leur point optimum de maturité. Les raisins sont triés et cueillis manuellement, puis au cuvier les raisins égrappés, légèrement foulés et envoyés dans des cuves inox. La fermentation alcoolique est conduite pour extraire le maximum de fruit et couleur mais aussi pour élaborer un vin élégant. Le temps de macération est d'environ 10 jours. La fermentation malolactique achevée, les vins sont pour une partie mis en cuves et le reste est mis en barriques de chêne français pour un élevage de quelques mois. Deux à trois soutirages sont effectués pendant la durée de l'élevage. Puis le vin est assemblé en cuve avant la mise en bouteille au Château.
 
Dégustation
Nos rouges séduisent par leur élégance, étonnent par leur capacité à vieillir ; notes de fruits rouges, avec des tannins fondus, longs en bouche ; ils accompagnent parfaitement toutes les viandes, les fromages, le chocolat et se boivent pour le plaisir. Dégustation entre 16° et 18°.
Château Barbeyrolles
Retour en haut de page